Jean-Marc Ayrault au Canada: Economie et mobilité des jeunes au menu

© 2013 AFP

— 

Jean-Marc Ayrault se rend de mercredi à samedi au Canada pour une visite officielle centrée sur l'économie et la mobilité des jeunes entre les deux pays, déplacement dont la durée sera soigneusement répartie entre les entretiens avec les autorités fédérales et celles du Québec.
Jean-Marc Ayrault se rend de mercredi à samedi au Canada pour une visite officielle centrée sur l'économie et la mobilité des jeunes entre les deux pays, déplacement dont la durée sera soigneusement répartie entre les entretiens avec les autorités fédérales et celles du Québec. — Pierre Andrieu AFP

Jean-Marc Ayrault se rend de mercredi à samedi au Canada pour une visite officielle centrée sur l'économie et la mobilité des jeunes entre les deux pays, déplacement dont la durée sera soigneusement répartie entre les entretiens avec les autorités fédérales et celles du Québec.

Le Premier ministre, indique-t-on à Matignon, sera accompagné de cinq ministres: Pierre Moscovici (Economie), Benoît Hamon (Economie solidaire), Delphine Batho (Ecologie et Energie), Valérie Fourneyron (Sports et Jeunesse), Yamina Benguigui (Francophonie).

Vingt-cinq chefs d'entreprise (Alstom, Air liquide), ainsi que des responsables de PME spécialisées notamment dans les énergies nouvelles et les nouvelles technologies seront également du voyage, ajoute-t-on. Une manière de souligner l'importance des PME dans le développement de la présence économique française au Canada.

La France est le 7e investisseur au Canada, son 8e fournisseur et son 9e client. 550 entreprises françaises sont installées actuellement chez ce géant nord-américain.

Cette visite intervient aussi au moment où les négociations sur l'accord de libre-échange entre l'UE et le Canada sont dans leur «phase finale». L'accord doit être «ambitieux» et développer les échanges de 20%, souligne-t-on à Matignon.

La France est particulièrement attentive au volet agricole (produits laitiers français et viande canadienne), ainsi qu'aux droits concernant les produits pharmaceutiques et la protection des investissements, souligne-t-on de sources diplomatiques françaises.

La visite de Jean-Marc Ayrault comprendra quatre étapes: Ottawa, la capitale fédérale, puis Toronto, la capitale de l'Ontario, avant les deux étapes québécoises, Montréal et Québec.

A Ottawa mercredi, le Premier ministre français rencontrera son homologue canadien, Stephen Harper. Il s'agira entre autres de renouveler et d'élargir (par le nombre et la durée) des accords sur la mobilité des jeunes, dont ont bénéficié jusqu'ici 14.000 jeunes Français, selon Matignon.

Selon des sources diplomatiques, près de 50.000 jeunes Français pourraient d'ici trois ans venir au Canada à la faveur de ces nouvelles dispositions. Bon nombre d'entre eux pourront demander facilement leur permis de séjour permanent. Selon Matignon, 200.000 Français sont installés au Canada.