Pas de hausse d'impôts pour 2014, selon le PS

© 2013 AFP

— 

Le Parti socialiste a réaffirmé lundi que des économies budgétaires étaient indispensables mais qu'il n'y aurait pas de hausse d'impôts pour l'année 2014, alors que l'Etat est à la recherche de 6 milliards d'euros supplémentaires.
Le Parti socialiste a réaffirmé lundi que des économies budgétaires étaient indispensables mais qu'il n'y aurait pas de hausse d'impôts pour l'année 2014, alors que l'Etat est à la recherche de 6 milliards d'euros supplémentaires. — Lionel Bonaventure AFP

Le Parti socialiste a réaffirmé ce lundi que des économies budgétaires étaient indispensables mais qu'il n'y aurait pas de hausse d'impôts pour l'année 2014, alors que l'Etat est à la recherche de 6 milliards d'euros supplémentaires. «La position du parti aujourd'hui n'est pas d'augmenter les impôts dans la période actuelle» a affirmé Frédérique Espagnac, une des porte-parole du PS, devant la presse.

«Il faut évidemment faire des économies, néanmoins, il ne s'agit pas aujourd'hui de verrouiller tout investissement bien au contraire» a-t-elle poursuivi.

«On n'est pas dans une politique d'austérité» mais «dans une situation où on tient compte de l'actualité, en tout cas, des prévisions telles qu'elles sont formulées aujourd'hui» a expliqué la sénatrice des Pyrénées-Atlantiques, faisant référence à la baisse des prévisions de la croissance française vendredi par Bruxelles.

L'objectif reste de «privilégier la croissance et donc l'investissement», a-t-elle insisté.