Débat sur le «mariage pour tous»: L'article «père» et «mère» voté

POLITIQUE Un article important du projet de loi du «mariage pour tous» a été adopté dans la nuit de jeudi à ce vendredi...

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Le chef de file des députés UMP Christian Jacob, le 3 février 2013, lors des débats sur le projet de loi sur le mariage pour tous à l'Assemblée.
Le chef de file des députés UMP Christian Jacob, le 3 février 2013, lors des débats sur le projet de loi sur le mariage pour tous à l'Assemblée. — WITT/SIPA

Il fallait attendre peu après minuit, dans la nuit de jeudi à ce vendredi, pour voir voté l'article 4 qui règle les termes «père» et «mère» dans le projet de loi du «mariage pour tous» à l’Assemblée nationale.

Ce dernier précise que, dans le code civil, «père» et «mère» (mais aussi «aïeul» et «aïeule», «veuf» et «veuve», «branche paternelle» et «branche maternelle», «époux», «mari», «femme» et «beaux-parents») doivent être compris comme «parents» au sens générique, incluant ainsi les couples d’homosexuels.

Amendements déposés par l'opposition

L’examen des centaines d’amendements déposés sur cet article 4 se déroule depuis lundi soir, l’opposition craignant une «confusion» dans la compréhension de ce terme, et la «négation de l’altérité sexuelle» du texte.

L'opposition a déposé environ 1.400 amendements sur cet article du projet de loi. Il en reste, ce vendredi, un peu moins de 2.000 à étudier pour ce projet de loi.

>> Lire le compte-rendu des débats sur ce projet de loi à l'Assemblée nationale