«Mariage pour tous»: Revivez la journée de jeudi

M.P. avec agences

— 

Nadine Morano sur le plateau de «C à vous», le 21 juin 2012.
Nadine Morano sur le plateau de «C à vous», le 21 juin 2012. — Capture d'écran 20minutes.fr

Ce live est maintenant terminé, merci de l'avoir suivi. Et rendez-vous demain matin pour suivre la suite des discussions sur la mariage pour tous à l'Assemblée!

17h30: Les agitateurs du débat sur le mariage pour tous
Ils sont devenus en quelques jours les champions des discussions à l'Assemblée. Retrouvez notre diaporama sur les grandes gueules du débat sur le mariage pour tous par ici.

16h20: Ni Putes Ni Soumises veut le retrait de la circulaire Taubira
Le mouvement féministe Ni Putes Ni Soumises (NPNS), «scandalisé» par la circulaire Taubira facilitant la délivrance d'un certificat de nationalité française des enfants nés à l'étranger de mère porteuse, demande ce jeudi le retrait du texte, dans un communiqué. NPNS «attire l'attention de la ministre de la Justice sur les dérives de cette circulaire et l'incite fortement à la retirer» car «elle laisse place à ce marché, honteux, des ventres à louer», estime le mouvement qui veut la circulaire soit «abrogée».

15h30:«Nous avons un devoir de mémoire» par raport à la communauté homosexuelle, lance un député PS
Le député PS Christian Assaf qui a créé la polémique mercredi en expliquant que «le temps du triangle rose» est révolu pour les homosexuels est revenu ce jeudi sur ses propos pour le nouvelobs.com. Et il les assume. «J'ai pris mes responsabilités. Tout d'abord je suis surpris que l'UMP, et Hervé Mariton en particulier, l'aient pris de la sorte. Ça dénote l'état d'esprit dans lequel ils se trouvent... Et si j'ai lancé ce message fort, ce n'est pas pour viser l'opposition. C'est pour soutenir la communauté homosexuelle», assure-t-il. Et d'ajouter: «Nous avons un devoir de mémoire, il est bon de se rappeler quel était le sort réservé aux homosexuels, dans notre pays, par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale... Et j'invite tout le monde, par la même occasion, à un peu plus de mesure», a-t-il expliqué.

14h: L'UMP lance une pétition pour exiger un référendum
L'UMP a lancé jeudi une pétition pour exiger un référendum sur le projet de mariage homosexuel, «une décision grave» sur laquelle «les Français ont leur mot à dire», au lendemain du rejet à l'Assemblée d'une motion allant dans ce sens. «Le mariage est une institution fondée sur la complémentarité homme/femme, qui organise la filiation. Remettre en cause cette institution, c'est une décision grave et les Français ont leur mot à dire», peut-on lire dans cette pétition, sur le site internet du parti.

12h38: Le CCNE s'autosaisit sur le dossier de la PMA
Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) s'est auto-saisi d'une «réflexion globale» sur les «indications sociétales de l'AMP (assistance médicale à la procréation)», a annoncé jeudi son président Jean-Claude Ameisen.

12h18: Taubira ne savait pas que la circulaire serait diffusée vendredi
Le Monde explique l'histoire de la fameuse circulaire Taubira sur la GPA. Si la ministre avait déjà présenté le contenu de cette note devant les députés de la commission des lois le 16 janvier dernier, elle ne savait pas quand la circulaire serait effectivement diffusée. En fait, la ministre elle-même ne savait pas que la circulaire serait diffusée le vendredi précédant le débat parlementaire sur «le mariage pour tous». Elle ne l'a découvert que le mardi 29. «L'administration a obtenu un feu vert politique du cabinet et a donc considéré qu'elle avait l'autorisation politique de traiter ces questions. Un ministre est-il informé au quotidien de toutes les circulaires de toutes ses directions ? La réponse est non», explique un responsable socialiste.

11h50: Un député PS atteint le point Godwin
Rappelons que mercredi, le débat a dérapé en atteignant le point Godwin. Un député PS s’est emballé en liant nazisme et «mariage pour tous». Christian Asaf a lancé à l’Assemblée «le temps du triangle rose» avec l’ouverture du mariage aux couples du même sexe. «Un propos inacceptable» pour l’UMP Hervé Mariton. «
Nous condamnons absolument l'homophobie, les actes inqualifiables accomplis par le régime nazi à l'encontre des personnes homosexuelles. Oui, nous sommes en sympathie avec tous ceux qui ont souffert du régime nazi et les homosexuels en font partie», a-t-il ajouté.
La vidéo:


Assaf : "Le temps du triangle rose est terminé" par LeNouvelObservateur
11h12: Eric Ciotti manifestera samedi à Nice
Un article de Nice-Matin repris sur le site du député des Alpes-Maritimes rapporte qu'Eric Ciotti manifestera samedi contre «le mariage pour tous».  Je suis opposé à ce texte. «Je dis mon respect aux couples homosexuels, je suis pour un renforcement de leurs droits. Mais pour moi, le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme… Cette loi va poser la question de l’adoption, de la procréation médicale assistée, de la légalisation du principe des mères porteuses. Avec ce texte, on aura des dérives très graves pouvant porter atteinte aux droits des enfants. Ces enfants, qui sont le fruit d’un homme et d’une femme. Il faut qu’il y ait un référendum», a-t-il expliqué.


10h55: «On ne parle pas des sujets prioritaires» selon Morano
10h52: La vidéo qui accable les députés UMP sur la circulaire Taubira
Polémique sur la circulaire Taubira préconisant l’octroi de la nationalité française pour les enfants, suite. «Christiane Taubira avait eu l’occasion d’annoncer l’envoi de cette circulaire aux greffiers le 17 janvier devant la commission des lois», avait expliqué mercredi lors de son point presse Najat Vallaud-Belkacem. Le Huffington Post a retrouvé les images de la présentation de cette circulaire et explique que 38 députés UMP étaient présents lors de cette présentation, et qu’ils n’ont pas réagi, alors que Jean-François Copé a accusé la ministre de passer la circulaire «en catimini».
La vidéo:

GPA : la circulaire "secrète" de Taubira..... par LeHuffPost