Affaire Cahuzac: Michel Gonelle, ex-élu RPR, affirme avoir remis l'enregistrement à la police

JUSTICE Le ministre du Budget est accusé par Mediapart d'avoir eu un compte en banque en Suisse de manière illégale...

E.O. avec AFP

— 

L'ex-élu RPR du Lot-et-Garonne Michel Gonelle a déclaré jeudi à un correspondant de l'AFP, avoir remis mercredi, lors de son audition par la brigade financière à Bordeaux, "la sauvegarde de l'enregistrement" du ministre du Budget Jérôme Cahuzac.
L'ex-élu RPR du Lot-et-Garonne Michel Gonelle a déclaré jeudi à un correspondant de l'AFP, avoir remis mercredi, lors de son audition par la brigade financière à Bordeaux, "la sauvegarde de l'enregistrement" du ministre du Budget Jérôme Cahuzac. — Bertrand Guay afp.com

L'ex-élu RPR du Lot-et-Garonne Michel Gonelle a déclaré ce jeudi à un correspondant de l'AFP avoir remis mercredi, lors de son audition par la brigade financière à Bordeaux, «la sauvegarde de l'enregistrement» du ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

Michel Gonelle a expliqué avoir été entendu mercredi par des policiers de brigade financière de la police judiciaire, qui se sont déplacés dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet de Paris afin de vérifier si Jérôme Cahuzac a détenu un compte en Suisse, et a dit avoir remis, lors de cette audition, l'enregistrement dans lequel, un homme, présenté comme étant l'actuel ministre du Budget, évoque son compte chez UBS.

Cahuzac dit que la voix n'est pas la sienne

 «Ca me fait chier d'avoir un compte ouvert là-bas, l'UBS c'est quand même pas forcément la plus planquée des banques», déclare cette personne à un interlocuteur lors d'une conversation qui aurait été enregistrée sur le répondeur d'un téléphone. Jérôme Cahuzac, lui, affirme que la voix enregistrée n'est pas la sienne.

D'après Mediapart, le ministre du Budget aurait ouvert sans le déclarer un compte dans la banque suisse UBS, avant de le clôturer en 2010 et de transférer les sommes à Singapour «par le truchement d'un complexe montage financier offshore». Jérôme Cahuzac dément ces faits, et a porté plainte en diffamation.