Henri Guaino: Sur le Mali, l'heure n'est pas au débat mais à l'unité

© 2013 AFP

— 

Le député UMP Henri Guaino a assuré jeudi que l'heure n'était pas au débat face à l'intervention française au Mali, l'unité étant nécessaire en temps de guerre.
Le député UMP Henri Guaino a assuré jeudi que l'heure n'était pas au débat face à l'intervention française au Mali, l'unité étant nécessaire en temps de guerre. — Martin Bureau afp.com

Le député UMP Henri Guaino a assuré ce jeudi que l'heure n'était pas au débat face à l'intervention française au Mali, l'unité étant nécessaire en temps de guerre. «Quand la France est en guerre - et c'est une guerre, pas une petite opération de police - nous devons tous être unis derrière nos soldats qui risquent leur vie», a déclaré l'élu des Yvelines sur RTL.

Y a-t-il place pour le débat ? «Non, pas maintenant, c'est la guerre avec tous ses risques, ses conséquences, ce n'est pas le moment d'ouvrir un débat politique», selon celui qui fut la plume de Nicolas Sarkozy. «Mais ça viendra», a assuré l'ancien conseiller spécial à l'Elysée.

«Dans toutes les guerres, l'union nationale est nécessaire, c'est une question de responsabilité, de civisme et de respect de nos soldats», a insisté Henri Guaino. Un autre proche de l'ancien chef de l'Etat, Brice Hortefeux, a critiqué une «impréparation» de l'offensive lancée vendredi par la France au Mali, tandis que d'autres à l'UMP se sont inquiétés de l'isolement de Paris.