Algérie: Paris n'a pas confirmation de Français parmi les otages

© 2013 AFP

— 

"Nous n'avons pas confirmation" de la présence de Français parmi les otages en Algérie, a déclaré jeudi la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.
"Nous n'avons pas confirmation" de la présence de Français parmi les otages en Algérie, a déclaré jeudi la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. — Bertrand Langlois afp.com

«Nous n'avons pas confirmation» de la présence de Français parmi les otages en Algérie, a déclaré jeudi la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

Interrogée par Radio Classique et Public Sénat, la ministre a déclaré: «nous ne sommes pas en mesure, à l'heure où je vous parle, de confirmer la présence de Français parmi les otages» du site gazier algérien.

Plaidant pour «une parole publique parcimonieuse» dans ces affaires, elle a ensuite répété: «nous n'avons pas confirmation de la présence de Français».

Elle a préconisé de se montrer le «plus transparent possible sur les objectifs et les raisons» de l'intervention française au Mali. Quant aux «détails de l'opération», «peut-être que le ministre de la Défense s'exprimera, mais je ne crois pas que ce soit le rôle de l'ensemble du gouvernement», a-t-elle ajouté.

«Depuis le début de cette affaire, la France est très soutenue», a assuré la porte-parole, selon laquelle «dans cette collaboration, on verra quel sera le rôle exact de la France pour répondre à cette prise d'otages».

Relancée sur des preuves d'un lien entre la prise d'otages et l'offensive déclenchée vendredi par Paris au Mali, elle a répondu : «il ne s'agit pas d'avoir des preuves d'un lien. Cela étant, de fait, cette prise d'otages démontre le danger que représentaient ces forces terroristes basées au Mali».