Nice: Estrosi renonce à employer des agents privés dans un quartier sensible

A.-L. B.

— 

Le maire UMP de Nice Christian Estrosi renonce à employer des agents de sécurité privés dans l'un des quartiers sensibles de la commune, rapporte ce mercredi le site de Nice-Matin. Le maire de Nice avait pourtant annoncé cette mesure durant l'été 2012 afin, assurait-il, assurer une plus grande sécurité dans le quartier des Moulins.

Ce quartier des Moulins a été classé en Zone de sécurité prioritaire (ZSP) en novembre. Un classement qui rend cette embauche d'agents de sécurité privés caduque, indique l'agence de presse spécialisée AEF, citée par le quotidien: «Le projet n'est plus d'actualité après l'annonce, par le gouvernement en novembre, du classement des quartier des Moulins et de l'Ariane en zones de sécurité prioritaires (ZSP)».

En août, Christian Estrosi avait annoncé la future embauche de six à huit agents de sécurité privée armés et accompagnés de chiens pour surveiller le quartier des Moulins toutes les nuits de 19h00 à 5h00.