Hollande perd encore 4 points de popularité

Avec Reuters

— 

Le président François Hollande perd de nouveau quatre points par rapport au mois de décembre et son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, six, dans le tableau de bord de l'Ifop pour l'hebdomadaire Paris Match.

Sur 1.023 personnes sondées les 3 et 4 janvier, 37% disent approuver l'action du chef de l'Etat contre 41% le mois dernier, en raison notamment d'une défiance croissante des électorats les plus radicaux - Front de gauche et Front national. Sa politique de désendettement ne recueille que 39% d'avis positifs (-1 point) et son action économique 37% (-1 point).

Ayrault souffre des manifestations à Notre-Dame-des-Landes

Les sondés se montrent déçus par son style : moins d'un sur deux estiment qu'il renouvelle la fonction présidentielle (44%, -6 points) et qu'il dit la vérité (43%, -4 points).

La cote de Jean-Marc Ayrault, si elle reste supérieure, n'en tombe pas moins à son niveau le plus bas depuis l'arrivée du Premier ministre à Matignon en mai dernier : 41%. Selon l'Ifop, il semble notamment pâtir des manifestations contre son projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes : 43% des sympathisants écologistes disent approuver son action, contre 57% le mois dernier, une chute de 14 points.

La droite ne bénéficie pas de cette impopularité

L'opposition ne semble cependant pas profiter de l'impopularité de l'exécutif, alors que l'UMP peine à solder la querelle fratricide entre les deux principaux aspirants à la présidence du mouvement, Jean-François Copé et François Fillon.

Seulement 33% des personnes interrogées estiment qu'elle ferait mieux que le gouvernement actuel.