Jean-Marie Le Pen (FN) évoque une démission du Président Hollande

Reuters

— 

Le fondateur et président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, a estimé ce mardi que le président de la République François Hollande pourrait être contraint par la situation, selon lui «catastrophique», de la France à démissionner avant le terme de son mandat.

«Je le crois dans une seringue, je crois qu'il est l'héritier de politiques communes à la fois à l'UMP et au Parti socialiste qui conduisent le pays au désastre», a-t-il déclaré sur Europe 1. «La situation de la France est catastrophique», a ajouté le président d'honneur du FN. «Je crois que cela peut acculer, peut-être, le président de la République à devoir quitter son mandat, interrompre son quinquennat (...) Ça prouverait que François Hollande est original, qu'il ne fait pas comme les autres.»

Pour le dirigeant d'extrême droite, dont la fille Marine a pris la succession à la tête du Front national, le chef de l'Etat pourrait en tout cas être au moins conduit à dissoudre l'Assemblée nationale si sa popularité continue de plonger.