Pour Juppé, Copé «avait le meilleur profil» pour présider l'UMP

© 2013 AFP

— 

L'ancien Premier ministre Alain Juppé qui avait joué les médiateurs dans le conflit Copé-Fillon pour la présidence de l'UMP, estime aujourd'hui que le député-maire de Meaux "avait le meilleur profil pour exercer le job".
L'ancien Premier ministre Alain Juppé qui avait joué les médiateurs dans le conflit Copé-Fillon pour la présidence de l'UMP, estime aujourd'hui que le député-maire de Meaux "avait le meilleur profil pour exercer le job". — Pierre Andrieu afp.com

L'ancien Premier ministre Alain Juppé, qui avait joué les médiateurs dans le conflit Copé-Fillon pour la présidence de l'UMP, estime aujourd'hui que le député-maire de Meaux "avait le meilleur profil pour exercer le job".

Le maire de Bordeaux, non-aligné durant la guerre Copé-Fillon, est sorti lundi de sa réserve dans un entretien avec le site internet de Cadremploi diffusé sur celui du Huffington Post.

A la question: "Lequel de Fillon ou Copé avait le plus grand désir du job (de président de l'UMP), Alain Juppé hésite à répondre: "je ne veux pas mettre de l'huile sur le feu", dit-il, avant de livrer pour la première fois le fond de sa pensée.

"Je pense que c'était Copé. Il avait sans doute le meilleur profil pour exercer ce job-là", explique-t-il. Et "je pense que François Fillon aurait dû se réserver pour autre chose", ajoute énigmatique l'ex-ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy, sans préciser s'il se réfère à la présidentielle de 2017 ou à la mairie de Paris en 2014.

Durant la campagne de l'UMP, Alain Juppé s'était montré critique sur l'orientation droitière de la campagne de Jean-François Copé avant de tenter une médiation entre les rivaux de l'UMP au plus fort de la crise, sans parvenir à rapprocher les deux hommes.