EELV «se félicite» de la remise en liberté d'Aurore Martin

© 2012 AFP

— 

EELV "se félicite" de la sortie de prison de la militante basque Aurore Martin, qui vient d'être libérée sous caution à Madrid, et "appelle à poursuivre la mobilisation" pour l'abandon des poursuites à son encontre, dans un communiqué publié samedi.
EELV "se félicite" de la sortie de prison de la militante basque Aurore Martin, qui vient d'être libérée sous caution à Madrid, et "appelle à poursuivre la mobilisation" pour l'abandon des poursuites à son encontre, dans un communiqué publié samedi. — Eduardo Dieguez afp.com

EELV «se félicite» de la sortie de prison de la militante basque Aurore Martin, qui vient d'être libérée sous caution à Madrid, et «appelle à poursuivre la mobilisation» pour l'abandon des poursuites à son encontre, dans un communiqué publié samedi.

L'annonce de sa libération «est un moment de soulagement et de joie», écrit Europe Ecologie-Les Verts. «Son arrestation le 1er novembre dernier par la gendarmerie française et son extradition vers l'Espagne avait soulevé un profond mouvement de contestation et de solidarité bien au-delà du seul Pays Basque français». «Deux parlementaires écologistes, l'eurodéputée Catherine Grèze et la sénatrice Hélène Lipietz, lui avaient rendu visite il y a quelques jours», poursuit le mouvement écologiste.

«Entre l'exécution d'un mandat d'arrêt européen - pour le moins surréaliste car les faits reprochés à cette jeune militante sont liés à son appartenance à Batasuna, parti interdit en Espagne mais légal en France - et les atermoiements de Manuel Valls, c'est la question de la liberté d'expression et celle du processus de paix enclenché au Pays Basque qui sont posées», estime-t-il.

«EELV a dénoncé immédiatement cette arrestation et se félicite qu'Aurore Martin puisse passer cette fin d'année parmi les siens. La mobilisation continue pour que les poursuites soient abandonnées», conclut le communiqué.