Le départ de Depardieu en Belgique est «minable», selon Jean-Marc Ayrault

POLITIQUE «Tout ça pour ne pas payer d'impôt», a soupiré le Premier ministre...

Avec Reuters

— 

Jean-Marc Ayrault à Berlin (Allemagne) le 15 novembre 2012.
Jean-Marc Ayrault à Berlin (Allemagne) le 15 novembre 2012. — Michael Sohn/AP/SIPA

Jean-Marc Ayrault a déploré ce mercredi le choix «assez minable» de Gérard Depardieu d'élire domicile en Belgique, dans la commune frontalière de Néchin, réputée pour accueillir des fortunes françaises à la recherche de cieux fiscaux cléments.

«Je trouve ça assez minable», a déclaré Jean-Marc Ayrault sur France 2. «C'est une grande star, tout le monde l'aime comme artiste, mais se mettre juste de l'autre côté de la frontière, il y a quelque chose d'assez minable, tout ça pour ne pas payer d'impôt», a-t-il insisté.

Un «coup de foudre pour l'aspect paysager»

Le bourgmestre (maire) d'Estaimpuis, dont dépend le village de Néchin, a confirmé que Gérard Depardieu avait acquis une maison dans cette petite commune où résident déjà 2.800 Français.

Daniel Senesael a dit ne pas être «naïf» quant aux motivations possibles de l'acteur mais a assuré que ce dernier avait eu «un coup de foudre pour l'aspect paysager de notre entité, sa convivialité et son bien vivre». Néchin est situé près de la frontière franco-belge, entre Roubaix et Tournai. La Belgique n'impose ni la fortune, ni les plus-values sur le patrimoine privé, ce qui en fait un havre fiscal pour des contribuables français, notamment depuis que le gouvernement a instauré une taxe de 75% sur les revenus supérieurs à un million d'euros par an.