Qui a dit: «Que Fillon et Copé fassent deux groupes et qu'ils aillent se faire foutre»?

INDICE Cet homme est habituellement plus connu pour ses chansons que pour son avis politique. Quoique...

E.O.
— 

Il s’agit de Michel Sardou. Dans une interview au Parisien,  le chanteur donne son avis sur la crise à l’UMP, qui entre dans sa quatrième semaine ce lundi. «C’est n’importe quoi!», juge-t-il avant de distribuer ce conseil: «Qu’ils fassent deux groupes et qu’ils aillent se faire foutre».

«Si j’avais été député de gauche, j’en aurais profité pour voter la retraite à 47 ans. Les autres étaient tellement pris dans leurs affaires internes qu’ils n’auraient rien vu!», estime le chanteur, qui entame une tournée en France mercredi.

Michel Sardou, qui avait soutenu Nicolas Sarkozy en 2007, se dit aujourd’hui «ni de droite ni de gauche, mais chanteur populaire». L’artiste indique même avoir «voté blanc» lors de la dernière présidentielle, parce qu’il «n’y croyait plus». «Je ne marche plus aux promesses de campagne. Je n’ai plus d’enthousiasme», indique, dépité, le chanteur.