Hollande «humainement» mieux que Sarkozy selon Marine Le Pen

avec Sipa

— 

La présidente du Front national Marine Le Pen, qui a été reçue vendredi dernier à l'Élysée dans le cadre des consultations sur les conclusions de la commission Jospin sur la modernisation de la vie publique, a jugé mardi que le comportement de François Hollande «prêt(ait) moins le flanc à la critique» que celui de son prédécesseur.

«Je trouve que humainement la manière dont se comporte François Hollande prête moins le flanc à la critique que la manière dont humainement se présentait Nicolas Sarkozy. Mais ça n'a pas grand-chose à voir le combat politique», a-t-elle confié sur Radio Classique et Public Sénat.

Marine Le Pen reste dans une opposition «virulente»

«Je n'avais pas d'a priori sur l'homme», a-t-elle dit, mais «je combats de manière virulente sa politique».

Et d'ajouter: «je continuerai à le faire bien entendu mais voilà, c'était un exercice où la majorité reçoit l'opposition. Je trouve que c'est un exercice parfaitement normal. Cet exercice s'est déroulé avec la courtoisie républicaine qui est nécessaire je crois entre des partis politiques qui sont évidemment très divergents».

«Il a été courtois», a-t-elle répété. «C'est normal ça. C'est la normalité des relations», a-t-elle conclu.