Militaires tués par Merah: Création d'une mention «Mort pour le service de la Nation»

© 2012 AFP

— 

La nouvelle mention, "Mort pour le service de la Nation" sera inscrite sur l'état-civil, permettant l'inscription des noms des militaires bénéficiaires sur les monuments aux morts et la reconnaissance de leurs ayants droit enfants comme pupilles de la Nation.
La nouvelle mention, "Mort pour le service de la Nation" sera inscrite sur l'état-civil, permettant l'inscription des noms des militaires bénéficiaires sur les monuments aux morts et la reconnaissance de leurs ayants droit enfants comme pupilles de la Nation. — Jean Christophe Magnenet afp.com

L'Etat va créer une mention «Mort pour le service de la Nation», qui devrait notamment être attribuée aux trois militaires tués en mars par Mohamed Merah, a-t-on appris mardi dans l'entourage du ministre de la Défense.

Jean-Yves Le Drian a reçu mardi matin le père de l'une des victimes de Mohamed Merah et il rencontrera d'ici jeudi les familles des autres soldats tués, pour leur annoncer cette décision, prise à la demande du président de la République. La nouvelle mention, qui ne s'appliquera pas uniquement aux militaires, permettra notamment l'inscription sur les monuments aux morts des noms des soldats tués par Mohamed Merah.