Borloo veut «incarner le leadership de l'opposition»

Avec Sipa
— 

«Je constate l'affaiblissement de l'UMP, et c'est le devoir de l'UDI  d'incarner le leadership de l'opposition», a déclaré Jean-Louis Borloo  lundi sur France Inter. 

Face à la crise de l'UMP et contre le  gouvernement socialiste, le président de l'UDI souhaite être en  première ligne et devenir la principale figure de l'opposition. «Nous  souhaitions prendre le leadership de cette coalition» avec l'UMP, a  affirmé Jean-Louis Borloo. «Le gouvernement, tranquillement,  nous emmène vers la récession», a fustigé l'ancien maire de  Valenciennes. «Il faut un plan urgent pour l'emploi, il faut sonner le  tocsin!»

Le patron de l'UDI a affirmé que les nouveaux adhérents  avaient afflué depuis le début de la crise à l'UMP, mais pas seulement  en provenance du parti de droite. «La plupart d'entre eux n'ont jamais  été encartés, beaucoup avaient voté François Hollande et sont  terriblement déçus par la politique conduite par ce gouvernement et  d'autres viennent de la droite républicaine», a précisé Jean-Louis  Borloo. «J'appelle tous les Français qui souhaitent un pays ouvert à nous rejoindre», a-t-il poursuivi.