Le secrétaire du PCF d'Hénin-Beaumont condamné pour avoir diffamé Steeve Briois

Sipa

— 

Le secrétaire de la section du Parti communiste d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) David Noël a été condamné, ce jeudi, par le tribunal correctionnel de Paris à 500 euros d'amende avec sursis pour avoir diffamé le conseiller municipal Front national Steeve Briois en affirmant qu'il «aurait fait partie de l OEuvre française».

Steeve Briois avait précisé qu'il «n'avait jamais été membre de l'OEuvre française, ou même de l'action française», une organisation présentée, sur le blog de David Noël comme «ultranationaliste, nostalgique du régime de Vichy et du nazisme».

Relaxe pour des propos sur Marine Le Pen

Le tribunal a considéré que «ni les précautions prises pour s'exprimer de façon dubitative, ni le contexte de polémique politique entre deux opposants engagés dans la vie publique où la vivacité de ton et la virulence des attaques qui sont traditionnellement admises (...) ne sont de nature à justifier l'absence d'indication» des dénégations de la partie civile.

David Noël a en outre été relaxé par le tribunal pour des propos sur Marine Le Pen. Il avait repris sur son blog des phrases provenant des dossiers du Canard enchaîné telles que «Marine Le Pen, passablement éméchée ouvre la porte».