UMP: Fillon accepte de rencontrer Copé en présence de Juppé

Avec Reuters

— 

François Fillon a accepté jeudi matin l'invitation de Jean-François Copé à la rencontrer, à condition que l'entrevue se déroule en présence d'Alain Juppé, a-t-on appris dans son entourage.

Jean-François Copé, président élu de l'UMP dont l'ancien Premier ministre menace de contester la victoire en justice, a téléphoné dans la matinée à François Fillon pour lui proposer de discuter.

«François Fillon a accepté la rencontre, mais en présence d'Alain Juppé», a-t-on précisé dans l'entourage du député de Paris.

Copé dénonce des fraudes

Jean-François Copé a accusé jeudi sur Europe 1 l'équipe de l'ancien Premier ministre d' «opérations massives, délibérées, préméditées de fraude» en Nouvelle-Calédonie, l'un des départements d'outre-mer au coeur du litige.

François Fillon, qui revendique la victoire avec 26 voix d'avance après l'omission de 1.304 suffrages outre-mer (Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna, Mayotte), a annoncé mercredi soir sur TF1 qu'il renonçait à la présidence de l'UMP mais qu'il saisirait les tribunaux si Jean-François Copé refusait l'instauration d'une direction collégiale sous l'égide d'Alain Juppé, président fondateur de l'UMP.
Jean-François Copé refuse cette proposition et a assuré n'avoir "aucun problème" avec un éventuel recours judiciaire.

>> Suivre les rebondissements à l'UMP toute la journée dans notre Live.