UMP: Estrosi considère que la victoire de Fillon «est acquise»

Avec Sipa

— 

Christian Estrosi, soutien de François Fillon, s'est dit «convaincu» lundi matin que son camp allait «vers une victoire» dans la course à la présidence de l'UMP, pensant même qu'elle était «acquise».

«Nous n'avons pas de président proclamé. Contrairement à Jean-François Copé qui s'est autoproclamé président alors même qu'il y avait des bureaux de vote qui poursuivaient le décompte, François Fillon a eu cette sagesse de respecter et d'attendre, même si nous savons que nous avons plusieurs centaines de voix d'avance qui ont été certifiées par l'ensemble des bureaux de vote», a dit le député-maire de Nice.

«Je reste convaincu que nous allons vers une victoire de François Fillon. Je considère même qu'elle est acquise, mais que ce n'est pas à nous de la proclamer», a ajouté Christian Estrosi, alors que la Cocoe, la commission électorale de l'UMP, devait se réunir à 10h ce lundi pour tenter une nouvelle fois de départager les deux concurrents. Alors que Jean-François Copé a demandé l'annulation de l'élection dans plusieurs bureaux de vote des Alpes-maritimes, Christian Estrosi a estimé que François Fillon arrivait «très largement en tête» dans ce département avec plus de 60% des voix.