La ministre Marisol Touraine souhaite que les élus communistes du Sénat jouent «pleinement» leur rôle

Reuters

— 

Marisol Touraine a souhaité ce dimanche que les élus communistes du Sénat jouent «pleinement» leur rôle, estimant qu'en rejetant les textes qui leur sont présentés, ils ne pouvaient pas «peser» sur eux.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé s'exprimait trois jours après le rejet au Sénat du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013, les communistes ayant voté contre.

«Le Sénat aujourd'hui est le lieu d'expression de la diversité de la majorité présidentielle», a affirmé Marisol Touraine dimanche, dans le cadre de l'émission «Le Grand Rendez-vous» sur Europe 1, Le Parisien Aujourd'hui en France et i>Télé.

«Il est souhaitable que les discussions puissent avancer»

«Je souhaite que le Sénat joue pleinement son rôle. C'est une institution importante et elle sera d'autant plus importante qu'elle souhaitera jouer ce rôle-là puisque les textes finalement reviennent à l'Assemblée nationale. Donc, si le Sénat souhaite peser sur les textes, il est souhaitable que les discussions puissent avancer», a-t-elle ajouté.

Au Sénat, la gauche dispose d'une majorité étroite de quelques voix alors qu'à l'Assemblée nationale, le groupe PS et ses alliés radicaux de gauche ont la majorité absolue.

L'Assemblée nationale ayant constitutionnellement le dernier mot, le rejet de textes au Sénat n'empêche pas leur adoption.