Gérard Longuet n'est pas contre une déclaration officielle de François Hollande contre l'islamophobie

Avec Sipa

— 

«Pourquoi pas», a commenté Gérard Longuet ce vendredi, à propos de la demande d'une délégation du Conseil français du culte musulman (CFCM), lors d'un entretien jeudi après-midi avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à Matignon, d'une déclaration solennelle de François Hollande contre l'islamophobie.

«Qu'il y ait un dialogue entre les autorités publiques françaises et les représentants de l'islam, j'en serai le premier réjoui», a déclaré l'ancien ministre de la Défense ce vendredi matin sur Canal+.

Quelques jours après son bras d'honneur en réponse à une demande d'Alger pour que la France reconnaisse les «crimes» du colonialisme, il a expliqué qu'il s'agissait-là d'un «mouvement d'humeur», et rappelé qu'«il y a une fraternité de plus d'un siècle entre le peuple algérien et le peuple français qui s'est traduit par des guerres menées en commun contre des ennemis communs».