Mariage gay: Najat Vallaud-Belkacem pour un débat, mais pas comme celui du Pacs

© 2012 AFP

— 

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, a jugé jeudi "légitime" le débat sur le mariage homosexuel, mais pas comme celui sur le Pacs en 1999, émaillé d'"insultes".
Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, a jugé jeudi "légitime" le débat sur le mariage homosexuel, mais pas comme celui sur le Pacs en 1999, émaillé d'"insultes". — Bertrand Langlois afp.com

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, a jugé ce jeudi «légitime» le débat sur le mariage homosexuel, mais pas comme celui sur le Pacs en 1999, émaillé d'«insultes».

«On a toujours su qu'il y aurait un débat», a-t-elle observé sur RFI, au lendemain de la présentation de la réforme en Conseil des ministres. «Le débat est légitime» puisque «ce projet de loi touche à des choses - la conception de la famille, la conception de la filiation - qui touchent à coeur de chacun». «Ce que nous ne voulons pas», a argumenté la ministre, «c'est que le débat ressemble à celui qu'on a connu en 1999 au moment du Pacs: une succession de dérapages langagiers, d'insultes, de violences verbales qui, finalement, font le plus grand mal non seulement aux principaux concernés - les couples homosexuels -», mais «à la société aussi, parce qu'ils crispent, ils divisent».

«Le débat doit avoir lieu, mais dans la sérénité, avec des arguments mesurés», a plaidé la ministre des Droits des femmes. «Ce n'est pas à la conception religieuse de la famille que touchons, mais à la définition civile du mariage et de l'adoption», a-t-elle souligné.