Affaire Bettencourt: Sarkozy devant le juge cette semaine?

JUSTICE L'ex-Président doit être entendu au sujet d'un éventuel financement de Liliane Bettencourt dans le cadre de sa campagne de 2007...

E.O.

— 

Nicolas Sarkozy lors de son arrivée dans un grand hôtel de New York afin d'y donner une conférence, le 11 octobre 2012.
Nicolas Sarkozy lors de son arrivée dans un grand hôtel de New York afin d'y donner une conférence, le 11 octobre 2012. — A.KELLY / REUTERS

Un ancien Président devant le juge. Selon Europe 1, Nicolas Sarkozy pourrait être entendu dans la semaine en tant que témoin par le juge d’instruction Jean-Michel Gentil à Bordeaux, dans le cadre de l’affaire Bettencourt. L’ex-chef de l’Etat devait être convoqué vendredi, mais il était alors indisponible, d’après la radio.

Toutefois, selon un journaliste de BFMTV, Nicolas Sarkozy ne devrait pas davantage se rendre devant le magistrat cette semaine, car il se trouve à Singapour. 

Le juge Gentil cherche à savoir si Nicolas Sarkozy a bénéficié d’un financement illégal de Liliane Bettencourt pour sa campagne de 2007. Début juillet, ses bureaux parisiens avaient été perquisitionnés.

Importants retraits en Suisse

Le juge veut notamment vérifier si Nicolas Sarkozy a rencontré la milliardaire pendant sa campagne, ce que ses avocats contestent. Il s’intéresse en particulier à des retraits en Suisse d’importantes sommes d’argent du compte de Liliane Bettencourt, effectués à partir de 2007.

Eric Woerth, trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, a été mis en examen dans cette affaire, de même que Patrice de Maistre, l'ancien gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt. Des proches de l’ancien Président, comme l’ex-secrétaire général de l’Elysée Xavier Musca, son ex-avocat Thierry Herzog et ses ex-conseillers justice Patrick Ouart et Jean-Pierre Picca, ont déjà été auditionnés par la brigade financière.