Le ministre du Redressement productif en marinière, un robot ménager en main, sur fond de drapeau tricolore: Arnaud Montebourg paie de sa personne pour défendre le "made in France" en Une du Parisien magazine à paraître vendredi.
Le ministre du Redressement productif en marinière, un robot ménager en main, sur fond de drapeau tricolore: Arnaud Montebourg paie de sa personne pour défendre le "made in France" en Une du Parisien magazine à paraître vendredi. — Thomas Coex afp.com

POLITIQUE

Arnaud Montebourg défend le «made in France» en marinière

Le ministre paie de sa personne en une du «Parisien magazine»...

Le ministre du Redressement productif en marinière, un robot ménager en main, sur fond de drapeau tricolore: Arnaud Montebourg paie de sa personne pour défendre le «made in France» en une du Parisien magazine à paraître vendredi.

«Le made in France, il y croit, on l'a testé», peut-on lire en guise de titre sous la photo du ministre, vêtu d'une marinière Armor Lux, montre Michel Herbelin au poignet et tenant dans ses mains un blender Moulinex.

«Un moyen d'ouvrir le débat avec humour»

«Le cabinet (du ministre) a été contacté par un journaliste qui a fait du testing sur le made in France. Ils nous ont rappelés pour solliciter une interview et la couverture. On a accepté», explique-t-on au ministère. «Ils ne voulaient pas une photo dans son bureau mais que ce soit explicite, donc le ministre a accepté une séance photo un peu posée».

Arnaud Montebourg «s'est demandé si c'était un moyen d'ouvrir le débat sur le made in France, le fabriqué en France, le fait d'acheter des produits fabriqués en France qui crééent de l'emploi en France. Il fait le pari que c'est un moyen d'ouvrir ce débat avec l'humour dont il n'est pas dépourvu», commente encore son cabinet.