Immigration: Manuel Valls veut assouplir les règles de naturalisation

POLITIQUE Le ministre de l'Intérieur va supprimer les critères d'acquisition de la nationalité française les plus discriminatoires...

Avec Reuters

— 

Manuel Valls à Marseille le 12 octobre 2012.
Manuel Valls à Marseille le 12 octobre 2012. — VILLALONGA KARINE/SIPA

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé jeudi la suppression des critères de naturalisation les plus discriminatoires pour augmenter le nombre de personnes qui pourront acquérir la nationalité française.

«L'urgence, d'abord, (c'est) redresser la courbe du nombre de naturalisations en revenant sur les critères les plus discriminants qui sont à l'origine de près de 70% des refus», a-t-il déclaré à Toulouse lors d'une cérémonie de naturalisation. Manuel Valls a précisé qu'une circulaire avait été envoyée ce jeudi matin aux préfets sur certains points.

Cette circulaire cadre «remettra à plat tous les critères et leurs conditions d'appréciation» en prenant en compte le résultat d'une concertation et le rapport de la mission parlementaire dirigée par le député socialiste Patrick Mennucci.

Suppression du questionnaire de connaissance de la culture française

«Dès à présent, la méthode du questionnaire à choix multiple relatif à la connaissance de l'histoire de la culture française est abandonnée par décision du Premier ministre», a-t-il dit. En outre, l'appréciation de l'insertion professionnelle permettra de prendre en compte les contrats à durée déterminée ou le travail intérimaire, et plus seulement les CDI.

«Je refuse l'idée que seuls les détenteurs d'un CDI puissent devenir francais», a ajouté le ministre de l'Intérieur.