Bernard Tapie candidat à la mairie de Marseille?

MUNICIPALES L'ancien ministre et président de l'OM songerait à présenter une candidature de coalition en 2014...

N. Beu.

— 

Bernard Tapie.
Bernard Tapie. — MEIGNEUX / SIPA

Bernard Tapie a-t-il été inspiré par la rumeur du retour de Nicolas Sarkozy sur la scène politique? Toujours est-il que selon Europe 1, l’ancien homme d’affaires et ministre de François Mitterrand songerait à endosser de nouveau son costume d’homme politique. Il rêverait même précisément du fauteuil de maire de Marseille, sur lequel est assis, jusqu’en 2014 au moins, Jean-Claude Gaudin.

Il souhaitait à Sarkozy de «ne pas revenir»

Renfloué par la décision de justice dans l’affaire du Crédit lyonnais, qui lui a rapporté plus de 200 millions d’euros, l’ancien président de l’OM aurait confié à plusieurs de ses proches son envie de revenir là où il s’est fait connaître du grand public. D’après Europe 1, il jugerait même la situation politique, avec une droite qui n’a pas anticipé le départ de Gaudin et une gauche divisée, favorable à un changement à la mairie lors des municipales de 2014. Entre les deux, Bernard Tapie se verrait bien comme un candidat de coalition, une troisième voie qui pourrait attirer les partisans d’un changement.

Seuls obstacles à son ambition: sa femme, hostile à un retour de son comédien de mari en politique, et le manque de relais dont il dispose dans la ville. Selon Europe 1, une victoire de son ami Nicolas Sarkozy en mai dernier l’aurait convaincu d’outre-passer le veto de son épouse et lui aurait fourni les appuis nécessaires à une candidature, mais les Français en ont décidé autrement. «Bernard n’a pas politiquement le soutien nécessaire aujourd’hui pour conquérir et tenir Marseille», explique ainsi l’un de ses proches. Dans ces conditions, difficile de se lancer dans la course sans préparer le terrain. Voilà en tout cas qui jette une lumière toute nouvelle sur l’interview récente de Bernard Tapie, dans laquelle il souhaitait à Nicolas Sarkozy de «ne pas revenir».