Pour Morin, l'UDI est «la dernière chance» du centre-droit

© 2012 AFP
— 

Hervé Morin (Nouveau centre) estime que l'UDI de Jean-Louis Borloo «est un peu la tentative de la dernière chance» pour que le  centre-droit existe en France, et critique «l'isolement» de François  Bayrou, dans un entretien à paraître vendredi dans La Croix.

Alors que le centre a connu une guerre de leadership ces dernières années, notamment entre Hervé Morin  et Jean-Louis Borloo, «aujourd'hui, nous sommes prêts psychologiquement  à effacer les rancoeurs», a dit le président du Nouveau centre à  l'émission «Face aux chrétiens» (Radio Notre-Dame/RCF/La Croix).

Pour  donner une expression politique au centre-droit, «l'UDI (Union des  démocrates et indépendants), c'est un peu la tentative de la dernière  chance», dit-il. «Je pense que Jean-Louis Borloo est très bien  placé pour être le bon candidat à Paris [aux municipales de 2014]  pour battre les socialistes, et qu'aux européennes nous sommes capables  d'incarner ce courant», qu'Hervé Morin décrit comme «humaniste,  économiquement libéral et profondément européen».

Le rassemblement des centres peut-il s'opérer sans François Bayrou  (MoDem)? L'ex ministre de la Défense répond que «la seule différence  que nous ayons avec François Bayrou, c'est qu'il dit que l'indépendance  c'est l'isolement: ni droite ni gauche, ce qui fait qu'on n'est nulle  part.»