Jean-Luc Mélenchon accuse Jean-Marc Ayrault d'être «un problème»

© 2012 AFP

— 

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a accusé lundi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault d'être "un problème".
Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a accusé lundi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault d'être "un problème". — Bertrand Langlois afp.com

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a accusé ce lundi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault d'être «un problème». Sur France Inter, l'eurodéputé a déclaré, à propos du chef du gouvernement : «Depuis le début, c'est le mépris, il ne parle à personne».

Jean-Luc Mélenchon a rappelé avoir «posé des questions» à Jean-Marc Ayrault dont le «gouvernement ne marque aucun rapport de force avec le capital». «Et, qu'est-ce qu'il a répondu, avec toute sa brillance intellectuelle ? Que je n'avais pas été élu président de la République, ni même député».  «Jean-Marc Ayrault est un problème dans la mesure où il ne parle à personne» n'ayant pas «simplement la courtoisie de pouvoir échanger», a insisté Jean-Luc Mélenchon.

Dans un billet du 28 septembre posté sur son blog, l'ex-candidat à l'Elysée accusait Jean-Marc Ayrault d'avoir cherché un «argument chez Le Pen». «La vérité est qu'il ne lit rien, ne connaît rien. Il ne sait donc rien à propos des arguments contre le traité actuel. Il est donc incapable de répondre à quoi que ce soit de précis (...) Il est juste capable de faire des phrases contre les personnes. L'incantation c'est lui».

«Il y a un grand problème avec cette gauche sectaire et Ayrault est une bonne partie du problème!», écrivait-il encore.