Banlieues: Arnaud Montebourg a approuvé la création d'un fonds à capitaux qataris

POLITIQUE Au moins 100 millions d'euros vont être attribuées aux zones françaises paupérisées...

Avec Reuters

— 

Vue aerienne de Paris et  de sa banlieue.
Vue aerienne de Paris et  de sa banlieue. — WITT/SIPA

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a approuvé la semaine dernière la création d'un fonds à capitaux qataris pour les zones françaises paupérisées d'au moins 100 millions d'euros, croit savoir Libération ce lundi.

En novembre dernier, l'Association nationale des élus locaux pour la diversité (Aneld) avait lancé un appel public au riche émirat pétrolier, suscitant des protestations de l'extrême-droite qui dit craindre une «islamisation» des banlieues. Secouées en 2005 par une série de violences parmi les plus graves de l'après-guerre, les banlieues françaises cumulent chômage élevé, enracinement de la délinquance et problèmes urbanistiques et d'habitat.

Selon Libération, l'Etat français prendra une participation dans ce fonds mais le Qatar y restera majoritaire. Cette structure ne sera plus destinée qu'aux seules banlieues mais aussi aux zones rurales paupérisées. Le Qatar a pris pied depuis plus plusieurs années dans l'économie française, avec comme vitrine le rachat du club de football du Paris Saint-Germain, doté de stars internationales avec des investissements de plusieurs centaines de millions d'euros.