Caricatures: Daniel Cohn-Bendit trouve les dirigeants de «Charlie Hebdo» «cons» et «masos»

E.O.

— 

L'eurodéputé a réagi ce jeudi matin sur BFMTV à la publication de caricatures de Mahomet dans Charlie Hebdo, en jugeant les dirigeants de l'hebdomadaire «cons» et «masos». «Les dirigeants de Charlie Hebdo sont maso! Ils doivent aimer se faire mal! Ils se disent "on va frapper , comme ça on va avoir la police, on va avoir peur, ça va nous faire jouir"! Ils peuvent le faire, je ne suis pas pour l’interdire… Ils répondent à des cons musulmans», a-t-il lancé. Mais, «il ne faut pas me dire qu’il n’y pas de limite dans la provocation, ce n’est pas vrai».

Pour lui, «la provocation, c’est taper sur ceux qui ont le pouvoir». Or, «autant que je sache ce ne sont pas les salafistes et les crétins dans le monde musulman qui ont le pouvoir». «Tout intégriste est con!», a poursuivi l'écologiste, «que ce soit l’intégrisme chrétien, juif, laïc ou musulman».

Daniel Cohn-Bendit a par ailleurs estimé qu' «on a le droit de protester contre Charlie» mais «ça ne veut pas dire qu’on a le droit d’attaquer l’ambassade américaine». «La majorité des musulmans pour qui le prophète est quelque chose de sacré, eux n’ont rien à voir avec les salafistes. Il faut essayer de calmer le jeu maintenant», a-t-il enfin jugé.