Bodog, le chien de garde du poker en ligne

POKER Le site de poker Bodog vient de lancer sa nouvelle version. Grosse nouveauté: les noms des joueurs n'apparaissent plus pour éviter aux requins du net de repérer et de dépouiller les petits nouveaux ou d'utiliser des logiciels espions. Un pari osé...

Renaud Ceccotti-Ricci
— 
La nouvelle version du site de poker bodog.com rend les joueurs anonymes...
La nouvelle version du site de poker bodog.com rend les joueurs anonymes... — bodog.com

Si vous débutez dans le poker en  ligne, la première chose à faire, après avoir choisi votre site préféré,  c’est de trouver le bon nom d’utilisateur, alias ou pseudo… Celui qui  fera peur à vos adversaires ou au contraire  vous fera passer pour un joueur ultra serré, sans pour autant trop vous  trahir ou vous faire passer pour un imbécile…

Si «cristianoronaldodu23»,  «ALL_IN_FOREVER» ou «choupinou1234» vous viens à l’esprit, vous aurez  aussi vite fait de choisir «jesuisungrosfish» tant tout le monde à la  table aura compris que vous ne valez pas un  radis. Surtout si vous y ajouter comme avatar une photo de vos enfants  ou de votre chien…

Mais il n’y a pas besoin d’être  aussi fin psychologue pour dénicher le joueur débutant sur internet, le  «donk» («âne» en anglais). Il suffit de télécharger un «tracker», un  logiciel qui permet d’étudier la façon  de jouer de tous vos adversaires, qui vous indiquera qui fait n’importe  quoi à votre table afin de lui piquer tous ses jetons…

C’est pour lutter contre cette  dérive du poker online que le site bodog a décidé de ne plus faire  apparaître les noms des joueurs. Impossible de savoir si votre  adversaire a l’habitude de relancer avec une poubelle  ou s’il est aussi serré que le budget du ministère de l’Environnement…

Le problème, c’est que le site  risque de voir ses sharks aller nager ailleurs et les joueurs pour le  plaisir se lasser d’un site sans pseudos ni avatars…