Poker: FullTilt interdit par l'Arjel, les joueurs pas remboursés

INDUSTRIE Le collège de l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a suspendu à titre conservatoire l'agrément de Rekop Limited...

M. S.

— 

Le site FullTiltPoker.fr.
Le site FullTiltPoker.fr. — 20Minutes

L'agrément de l'opérateur de poker en ligne Rekop Limited, qui opérait en France avec le site Internet FullTiltPoker.fr, a été suspendu lundi 4 juillet par l'Arjel. Le collège de l’Autorité de régulation des jeux en ligne l'a annoncé lundi en début de soirée. Cette décision arrive cinq jours après le coup de semonce des autorités de l'île anglo-normande d'Aurigny.

FullTiltPoker était l'un des acteurs majeurs du marché des jeux en ligne au niveau mondial avant la mise en marche d'une enquête judiciaire aux Etats-Unis, en avril dernier. Le Black friday donc des conséquences sur le secteur des jeux en France. «Au terme de cette période de suspension, justifiée par l’interruption technique d’accès au site .fr et par la nécessité d’obtenir de nouvelles garanties économiques et financières de la part de l’opérateur, qui a été mis en demeure le 16 mai de déposer une demande de confirmation d’agrément, le collège décidera du maintien ou de l’abrogation de cet agrément», ajoute l'Arjel dans son communiqué.

Comme dans l'interview que nous avait accordé Jean-François Vilotte, l’Arjel n'assure pas les joueurs disposant d'un compte sur FullTiltPoker.fr qu'ils seront remboursés. «L'Arjel est en contact avec l’opérateur pour s’assurer des conditions éventuelles d’un refinancement satisfaisant de ce dernier, condition nécessaire à la confirmation de l’agrément et à la protection de l’intérêt des joueurs», termine l'Autorité de Régulation. Le terme «condition éventuelles» semble bien indiquer que rien n'est garanti... et pose la question des moyens de contrôle de cet organisme. Ainsi que  celui de l'intérêt de la régulation du poker. La protection des joueurs ayant été avancée comme argument principal par le gouvernement en mai dernier...