Poker: Les stars d'Hollywood inquiétées par la justice

JUSTICE Des célébrités gagnent des sommes folles au poker... et sont payées avec de l'argent subtilisé à des investisseurs floués...

M.S.

— 

L'acteur américain Tobey Maguire fait partie des stars dans le collimateur de la justice.
L'acteur américain Tobey Maguire fait partie des stars dans le collimateur de la justice. — DANNY MOLOSHOK/AP/SIPA

Tobey Maguire, Nick Cassavetes et Gabe Kaplan sont dans le collimateur de la justice. Habitués d'une partie de poker privée, une pratique interdite en Californie hors des casinos, ils sont poursuivis par les victimes d'un escroc. Leur erreur est d'avoir gagné au poker contre celui-ci.

Un joueur de la partie remboursait ses pertes auprès de ses adversaires grâce à une arnaque basée sur le stratagème mis au point par Charles Ponzi au début du XXe siècle: un système d'emprunt reposant sur une fuite en avant perpétuelle. 11 participants réguliers sont donc mis en cause pour avoir touché de l'argent de Bradley Ruderman.

1,5 million de dollars à reverser

Cet homme de 48 ans a fait fonctionner sa chaîne de Ponzi durant sept ans. Pendant ce temps-là, il perdait gros dans des parties sur invitation se disputant dans les hôtels les plus luxueux de la ville. Des parties qui réunissaient riches hommes d'affaires, célébrités et donc quelques escrocs. Les adversaires de Ruderman ignoraient la provenance des fonds mais doivent retourner 1,5 million de dollars de leurs gains supposés ou se battre devant la justice pour les garder.

Selon les plaintes déposées, Tobey Maguire a pris 311.000 dollars à Ruderman au poker. L'escroc s'est acquitté de sa dette grâce à 7 virements entre juin 2007 et mai 2008. Le porte-parole de l'acteur n'a pas voulu commenter l'affaire. Nick Cassavetes, 73.800 dollars de gains estimés contre Ruderman, Dan Bilzerian, un joueur professionnel qui a lui délesté Ruderman de 100.000 dollars, ou Gabe Kaplan, 62.000 dollars de gains contre Ruderman, n'ont pas souhaité s'exprimer lorsqu'ils ont été contactés par CNN.

En prison pour dix ans

Bradley Ruderman est actuellement en prison pour 10 ans pour fraudes, évasion fiscale et les mauvais conseils qu'il a donnés à ses clients. 22 victimes ont été identifiées et 45 millions de dollars ont disparu. Bradley Ruderman aurait dû investir ces sommes pour ses clients mais l'argent s'est envolé. Une grande partie a servi à éponger ses dettes de jeu.

Ruderman déclarait représenter un fond d'investissement pesant 800 millions de dollars et proposait un retour sur investissement annuel compris entre 15 et 61%. Les documents judiciaires indiquent que le fond possédait une valeur réelle de 650.000 dollars à la fin 2008. La mise en faillite de Ruderman Capital Partners, en avril 2009, a abouti à l'arrestation de Brad Ruderman. C'est à ce moment là que les investisseurs abusés ont pu se rendre compte que leur argent servait en réalité à éponger les pertes de l'escroc au poker...


«Le jeu est illégal» mais n'est pas l'objet de l'enquête a assuré une porte-parole de la justice de Los Angeles. Aucune célébrité ne sera donc mise en danger pour sa participation à ces soirées poker. Mais il va falloir batailler pour garder les dollars gagnés face à Ruderman...