Jérémie Guez: «Gagner à Marrakech, c'est un nouveau départ»

INTERVIEW Ancien candidat de Job2Stars et de La Maison du Bluff, Jérémie Guez vient de remporter la 19ème édition du Marrakech Poker Open...

M. S.

— 

Jérémie Guez (assis) et ses poursuivants avec les propriétaires du Casino Es Saadi, lieu du Marrakech Poker Open, le 14 mars 2011.
Jérémie Guez (assis) et ses poursuivants avec les propriétaires du Casino Es Saadi, lieu du Marrakech Poker Open, le 14 mars 2011. — Carrondesign.com

Jérémie, comment vous sentez-vous après cette victoire?
Très bien, même si je suis rentré du Maroc avec un petit virus...

Vous avez enfin gagné...
C'est un soulagement même si j'étais dans une bonne série avec un beau résultat à Madagascar. Lorsque j'ai terminé deuxième à plusieurs castings, il n'y avait rien au bout et c'était très frustrant. Le passage à La Maison du Bluff m'a quand même beaucoup servi car les professeurs ont validé ce que je faisais. J'ai pris confiance, même si le contrat m'est encore passé sous le nez, car ils me disaient que ma manière de raisonner était bonne. Au final, cela m'a permis d'être plus serein. Gagner ce tournoi à Marrakech, c'est un nouveau départ.

Le fait d'être passé à la télévision dans une émission de télé réalité consacrée au poker est-il un avantage à la table?
Sur les gens qui ont regardé l'émission peut-être, ils me donnent un peu de crédit et un peu de respect supplémentaire mais sur les joueurs du circuit je ne pense pas.

L'image de Poulidor du poker qui vous colle à la peau est derrière vous?
Toutes ces places de deuxième faisaient très mal car il n'y avait rien au bout, pas un centime. A Madagascar, j'ai fait la même place mais pris 20.000 euros. C'est plus agréable. Sinon, j'ai vu que j'étais nominé pour un prix (Les Poker Retards, sorte de Gérard du poker, dans la catégorie des «joueurs qui s'acharnent», ndlr) et je pense avoir donné une bonne réponse. Maintenant, je vais essayer d'enchaîner même si ce n'est pas facile non plus.

Qu'avez-vous ressenti à l'issue de la dernière main?
Une émotion très forte qui n'a pas de réel rapport avec le gain financier. Moundir et Fabrice, de La Maison du Bluff, m'ont encouragé pendant les huit heures de la finale, c'était géant de partager ça. J'ai levé les bras au ciel et crié, ça m'a rappelé quand je jouais au foot. C'était très fort et il y avait un peu de soulagement aussi car j'ai entamé le duel final avec un gros avantage en jetons. A cause de cela, j'ai relâché la pression trop tôt et quand mon adversaire est revenu presque à égalité, j'ai douté et la pression était forte. Maintenant, je suis heureux.

Pensez-vous pouvoir trouver un sponsor avec cette performance?
Quand j'ai fait des castings poker, on m'a dit “Vous n'êtes pas connu”. Une fois que j'étais un peu plus visible, on me disait que je ne perfais pas. J'attends de voir ce que l'on va dire maintenant que j'ai un titre. Pour le moment je n'ai pas de contact et si ca ne vient pas, ce n'est pas la fin du monde. J'aimerais juste avoir la chance de partager ma passion avec une équipe sur les plus gros tournois du monde et l'opportunité de représenter du mieux possible une marque qui croit en moi.

Plus d'infos
Pour en savoir plus sur La Maison du Bluff, c'est par ici. L'interview de Gilles, un de ses candidats est par là.

Les résultats du tournoi de Marrakech
1. Jérémie Guez 38.438€
2. Michel Marcone 29.556€
3. Samas Prash 20.319€
4. Benjamin Hannuna 10.016€
5. Karine Nogueira 10.016€
6. Gregory Hairabedian 10.016€
7. Florent Marques 10.016€
8. Leo Laslandes 10.016€
9. Mohamed Mlanao 10.016€