Le poker, un atout professionnel

Alexandre Barthélémy

— 

Le poker ne se résume pas à la chance. Il y a aussi la stratégie. Et les techniques qui servent à gagner au poker peuvent aussi vous aider à réussir votre vie professionnelle. Régularité, persévérance, tempérance, courage, psychologie, modestie, évaluation des risques, discipline sont autant de qualités nécessaires dans le jeu et au travail.
Le poker peut ainsi être un vecteur d'apprentissage aux négociations de haut niveau. Et des recruteurs de grandes entreprises s'en servent comme moyen de recrutement. C'est le cas de l'agence de publicité H, qui a organisé un tournoi de poker pour recruter ses stagiaires.

« Véhiculer une autre image »
Pour Elisabeth Billiemaz, DG de l'agence, « nous avons choisi ce jeu pour ses qualités de résistance au stress ou encore d'anticipation. Nous voulions mettre en place un espace de rencontre plus riche qu'un simple entretien. » Le poker permet de découvrir rapidement le caractère et la personnalité des acteurs du jeu. Récemment, la société GFI a recruté quinze consultants en organisant une soirée Speed Recruiting Poker.
« Ces soirées sont l'occasion non seulement de recruter les profils recherchés, mais aussi de véhiculer une image différente de GFI. Cela fait même partie de notre plan de transformation de notre image », explique Vincent Rouaix, président-directeur général de GFI Informatique. Mais tout prend du temps. Comme le soulignait la légende du poker, Doyle Brunson, « il faut cinq minutes pour apprendre les règles du poker et toute une vie pour en maîtriser le jeu ». C'est aussi vrai pour la vraie vie…