WSOPE: Bord, mon nom est Bord, James Bord

TOURNOI Premier Anglais à s'imposer dans le Main Event des World Series of Poker Europe, James Bord avait son permis de gagner, mercredi à Londres...

Matthieu Sustrac

— 

Le britannique James Bord a remporté le WSOPE de Londres, le 28 septembre 2010.
Le britannique James Bord a remporté le WSOPE de Londres, le 28 septembre 2010. — Winamax

Professionnel de l'ombre, James Bord comptait 80.000 dollars de gains en tournoi depuis le début de sa carrière. Il repart de Londres avec 804.031 Livres sterling, soit presque 1 million d'euros! Originaire de Stanmore, le Britannique de 29 ans a décollé du sol après la dernière main du tournoi. Devant une foule en folie, il a ensuite refusé de poser devant le magot, traditionnellement étalé sur la table de jeu.

L'Empire Casino de Londres
a été témoin d'une belle remontée puisque James Bord était en cinquième position au début de la finale. Il s'est montré patient jusqu'au début du duel face à l'Italien Fabrizio Baldassari. Dominé, avec deux fois moins de jetons, James Bord a profité d'un coup de folie de son adversaire pour inverser complètement la tendance et s'imposer quelques minutes plus tard. La finale a duré presque 12 heures.

Tir groupé des Français

«Je n'aurais jamais pensé gagner. C'est encore plus spécial de le faire chez moi. C'est vraiment top. Cela veut tout dire d'être le premier anglais à s'imposer dans ce tournoi. Sam Trickett (un pro anglais, ndlr) m'a donné beaucoup de conseils et le résultat est là, j'ai le bracelet ! Je ne vais pas me plaindre. Merci beaucoup Sam», jubilait le vainqueur qui a promis de faire plus de tournois dans le futur.

Les Français ont été à la fête avec un joli tir groupé. Nicolas Levi réalise son plus gros gain en carrière pour sa troisième finale WSOP. Finalement cinquième, celui qu'on surnomme CrocMonsieur repart avec pas loin de 250 000 euros. Il aura devancé 341 joueurs parmi les meilleurs du monde. Pour sa première finale dans un tournoi WSOP, Marc Inizan n'a pas réussi de miracle et termine finalement 9e. Ils ont fait mieux que Phil Ivey (19e), Barry Greenstein (23e) ou encore Freddy Deeb (30e) qui sont entrés dans les places payées... tout comme les Français Arnaud Mattern (12e), Thomas Bichon (19e) ou Jean-Paul Seatelli (32e).



Les résultats du WSOPE
1er – James Bord (Angleterre)
2e – Fabrizio Baldassari (Italie)
3e – Ronald Lee (USA)
4e – Roland de Wolfe (Angleterre)
5e – Nicholas Levi (France)
6e – Danny Steinberg (USA)
7e – Dan Fleyshman (USA)
8e – Brian Powell (USA)
9e – Marc Inizan (France)