« Minute Papillon ! » : Comment repérer les premiers signes du burn-out ?

PODCAST Dans « Minute Papillon ! », Aude Selly, autrice, qui a souffert d'un burn-out professionnel, dévoile les premiers signes du syndrome d'épuisement professionnel

Anne-Laëtitia Béraud
— 

Plus de trois salariés français sur dix sont en détresse psychologique, selon une enquête Empreinte Humaine/OpinionWay en octobre 2021. Et 2,55 millions salariés seraient touchés par un  burn-out sévère en France, selon cette enquête. Comment reconnaître les premiers signes de cet épuisement professionnel ? Pourquoi septembre et janvier sont des moments délicats pour celles et ceux qui sont déjà à la limite ? On en parle dans cet épisode de Minute Papillon! avec Aude Selly, autrice, conférencière, formatrice spécialisée sur la réduction de la charge mentale grâce aux neurosciences. Elle a publié Autopsie d’un burn-out, aux éditions Dunod.



Le burn-out est l’épuisement physique, émotionnel et mental lié au travail. Il fait partie, avec les violences internes et externes à l’entreprise, des risques psychosociaux (RPS) en entreprise. Cet épuisement professionnel peut être reconnu comme maladie professionnelle par l’Assurance maladie, sous des conditions strictes. La maladie doit être essentiellement et directement causée par le travail et elle doit entraîner une incapacité permanente partielle, égale, ou supérieure à 25 %.

Une dégradation progressive

L’épuisement professionnel survient dans un contexte de stress chronique, et est la conséquence d’une dégradation progressive du rapport de l’individu à son travail. Parmi les signes du burn-out, Aude Selly relève un état de fatigue qui s’accentue, puis un manque d’enthousiasme, une inquiétude, voire de l’anxiété, des symptômes physiques comme les troubles du sommeil, la perte ou la prise de poids, des douleurs à la tête, aux cervicales ou au dos… Que faire alors ?

Pour écouter gratuitement cet entretien avec Aude Selly, c’est dans le lecteur ci-dessus. Minute Papillon ! est le podcast d’actus de 20 Minutes. S’il vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à en parler autour de vous, à vous abonner, et à l’évaluer sur votre plateforme ou appli d’écoute préférée. Pour une suggestion, un commentaire, une critique, vous pouvez nous écrire à l’adresse : audio@20minutes.fr