« Minute Présidentielle ! » : Des campagnes présidentielles toujours plus violentes ?

PODCAST Dans « Minute Présidentielle ! », on évoque les violences verbales et physiques dans les campagnes présidentielles avec Béatrice Fracchiolla et François Audigier, professeurs d'université à l'Université de Lorraine

Anne-Laëtitia Béraud, avec Charles Desthieux
— 

Dans notre podcast Minute Papillon !, place à Minute présidentielle !, notre rendez-vous hebdo consacré à la campagne électorale pour la présidentielle, ses coulisses et ses questions qui fâchent. Après avoir évoqué l’art oratoire des candidats, le financement des présidentielles, le Web et les réseaux sociaux dans la conquête du pouvoir, les erreurs des sondages omniprésents, place aux violences dans les campagnes électorales.

Quelle résonance de ces violences sur les réseaux sociaux ?

Quand on évoque les violences politiques, de quoi parle-t-on ? Peut-on séparer les violences physiques de celles verbales ? Alors que les campagnes présidentielles créent un contexte d’affrontement, que les incidents sont relayés, en quasi-temps réel, sur les réseaux sociaux et par les médias, peut-on dire que les campagnes électorales pour la conquête de l’Elysée sont-elles toujours plus violentes et radicales ? Quelle responsabilité des médias dans la diffusion dans les images et discours de violence ? Comment le format court des vidéos sur les réseaux sociaux, la phrase qui clashe, a pressé les politiques à recourir à l’invective pour faire le buzz ?

Dans cet épisode, deux intervenants évoquent ce sujet complexe : Béatrice Fracchiolla, professeure des universités à l’Université de Lorraine en sciences du langage, spécialiste de l’analyse des discours politiques, et François Audigier, professeur des universités à l’Université de Lorraine en histoire contemporaine, spécialiste de la violence militante. Bonne écoute.

Minute Papillon ! est un podcast original de 20 Minutes. Vous pouvez l’écouter sur toutes les applications et plateformes d’écoute en ligne, comme Apple podcast, Spotify, Deezer ou Podcast addict par exemple. N’hésitez pas à nous évaluer et laisser un commentaire sur votre plateforme préférée. Pour nous écrire : audio@20minutes.fr