« Minute Papillon ! » : Comment un Français aveugle a partiellement retrouvé la vue

PODCAST Dans « Minute Papillon ! », notre journaliste Laure Beaudonnet revient sur une technique mêlant génétique et optique qui a permis à un Français aveugle de recouvrer partiellement la vue

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Dans le podcast Minute Papillon !, on parle de sciences, de vision et d’espoir avec Laure Beaudonnet, journaliste à 20 Minutes, spécialiste du « futur ». Dans cet épisode, Laure Beaudonnet revient sur une recherche révolutionnaire : grâce à une thérapie génique et des stimulations lumineuses, un patient aveugle français a récupéré partiellement la vue.

Cette première est le fruit d’une collaboration internationale, entre l’Institut de la Vision (Sorbonne Université/Inserm/CNRS), l’hôpital d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, l’université de Pittsburgh, l’Institut d’ophtalmologie moléculaire et clinique de Bâle, ainsi que les sociétés Streetlab et GenSight Biologics.

Rôle des récepteurs sensibles à la lumière

Souffrant de rétinopathie pigmentaire au stade terminal, une maladie dégénérative de la rétine, ce Français, aveugle depuis dix ans, a bénéficié d’une thérapie optogénétique, qui consiste à modifier génétiquement des cellules dans l’œil afin qu’elles produisent des protéines sensibles à la lumière. Après sept mois, le patient est capable de situer, compter et toucher des objets. S’il ne voit pas les couleurs, il distingue des contrastes orangés.

Les espoirs sont grands car ces recherches pourraient ensuite être élargies à d’autres maladies dégénératives de l’œil et du cerveau. Toutes les explications sur cette recherche par Laure Beaudonnet sont à écouter, gratuitement, dans le lecteur ci-dessus, sur les plateformes d’écoute en ligne, dont Apple podcast et Spotify, et via la rubrique « Podcasts » du site 20minutes.fr