Les dinosaures étaient bien plus évolués que ceux de Jurassic Park

SIXIÈME SCIENCE Le réalisateur du documentaire « Au temps des dinosaures » nous montre des animaux couverts partiellement de plumes, intelligents et doués d'un fort instinct de préservation 

Romain Gouloumès

— 

Ils ont fait leur temps, mais ils y ont laissé leur empreinte… Et pas mal de leurs fossiles. Vous voyez de qui je veux parler ? Des dinosaures, bien sûr. Pendant 90 passionnantes minutes, le documentaire "Au temps des dinosaures" (produit par Bonne Pioche et disponible en replay gratuit sur France.tv jusqu’au 20 juin) leur rend la vie grâce à des images de synthèse pour le moins convaincantes, et les éclaire sous un nouvel angle.

Plus intelligentes, plus évoluées, plus plumées !, parfois féroces mais également dotés d’un puissant instinct maternel… Les créatures dépeintes par Pascal Cuissot et son équipe n’ont rien de commun avec les représentations de « Jurassic Park », « Arlo » ou de « L’âge de glace ». La raison ? Le réalisateur a appuyé son travail sur les dernières découvertes des paléontologues autour du globe.

Pascal Cuissot revient pour nous sur la genèse de son long-métrage, ainsi que sur ses trois personnages principaux, qui chacun incarnent une facette méconnue des habitants du crétacé. Il est accompagné de Joël Ignasse, expert paléontologie et espace du magazine Sciences et Avenir. Bonne écoute !