Le pergélisol, la bombe climatique qui menace la planète

PODCAST Cet épisode de «Sixième Science» s'arrête sur ce qui pourrait être la plus grande menace pour l'environnement de notre temps : la fonte du pergélisol (que l'on appelle aussi permafrost)

Romain Gouloumès
— 

« Je fonds ! Je foooooooooooonds ! » Il n’y a pas que dans Batman ou Roger Rabbit que cette réplique fait son petit effet. S’il pouvait crier, le pergélisol (qu’on connaît mieux sous son nom anglais, permafrost), le sol gelé qui recouvre 25 % de l’hémisphère Nord, le hurlerait. Le hic, c’est que sur ce plancher de plus en plus instable vivent des populations dont les habitations s’affaissent, perdent pied, et que dessous, reposent des milliards de tonnes de dioxyde de carbone, prêtes à être relâchées sous l’effet du dégel. On ne tourne pas plus autour du pot, cet épisode de notre podcast Sixième Science y est consacré.

Un projet fou pour désamorcer la bombe climatique

Russie, Canada, Groenland, Scandinavie… La menace n’a rien de localisé, car la libération de gaz à effet de serre pourrait considérablement accélérer le réchauffement climatique et impacter l’ensemble de la planète. Une bombe climatique, en somme, qu’un vieux russe et son fils ont entrepris de désamorcer à l’aide de ruminants (oui, oui). Un projet qui a toutes les apparences de la folie, mais aussi de l’espoir, à en croire Rachel Mulot, la cheffe du service enquête de Sciences et Avenir, venue en parler à notre micro. Bonne écoute !

Où trouver notre podcast ?

Si vous n’écoutez pas de podcast en temps normal, le plus simple est de cliquer ici. Pour les autres, ce n’est pas plus compliqué. Que vous utilisiez Apple Podcast, Google Podcast, Eeko, Majelan…, vous pouvez vous abonner en cliquant ici.

Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr.