Comment l'Union européenne encadre et sécurise les produits alimentaires ?

PODCAST Avec « Europe Story », découvrez les principes du contrôle européen sur l'alimentaire, produits dans l'Union européenne ou importés de pays tiers

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Illustration d'une personne devant des poivrons rouges et jaunes
Illustration d'une personne devant des poivrons rouges et jaunes — Sydney Rae / Unsplash

Après avoir évoqué les dessous des produits  alimentaires bio dans le dernier épisode de Minute Papillon !, on parle aujourd’hui des normes alimentaires européennes pour notre série « Europe Story ».

Comment l’Union européenne encadre la sécurité des aliments qui circulent en Europe et arrivent dans votre assiette ? Alors que ces normes européennes sont parmi les plus strictes dans le monde, s’appliquant tant à la nourriture produite dans l’UE qu’aux aliments importés, pourquoi y a-t-il toujours des scandales alimentaires ?

Trois échelons de contrôles alimentaires

Ces règles sont anciennes. Les Etats-membres essaient d’harmoniser leurs normes nationales depuis la création de la politique agricole commune (PAC) en 1964. Mais c’est depuis le début des années 2000, après des crises sanitaires, comme le scandale de la vache folle, que l’encadrement de l’Union européenne s’est intensifié.

Un grand règlement européen a été adopté en 2002 pour encadrer, dans tous les Etats-membres, toutes les étapes de la chaîne alimentaire. Une autorité européenne de sécurité des aliments a aussi été créée. Et des grands principes ont été édictés : que toutes les denrées soient traçables, et que les contrôles soient réalisés à chaque étape.

Scandales alimentaires

Les contrôles sont faits par les exploitants, des agriculteurs aux distributeurs, mais aussi par les autorités de chaque pays, comme la direction générale de l’alimentation en France. Enfin, les services de l’UE mènent des inspections et des audits dans les Etats-membres et dans les pays tiers qui exportent vers l’UE.

Surviennent cependant des scandales, pour plusieurs raisons. Les autorités nationales sont parfois défaillantes par manque de moyens. Existent aussi des exploitants fraudeurs, comme lors du scandale des lasagnes à la viande de cheval en 2013 en France.

Pour écouter les explications d’Antoine Lheureux, de Bulle Media, et Marie Guitton, du site Toute l’Europe, c’est simple comme un clic dans le lecteur audio ci-dessus.

20 secondes de contexte 

« Minute Papillon ! » est un podcast original de 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer sur votre application d’écoute favorite, comme Apple Podcast, Podcast Addict, Spotify, Deezer, etc. N’hésitez pas à nous envoyer des commentaires et suggestions à audio@20minutes.fr. Retrouvez tous les podcasts sur notre site