Coronavirus : Avoir 20 ans en 2020 et résister « à la lourdeur du monde »

GENERATION 2000 Dans « Minute Papillon ! », entretien audio avec André Guigot, philosophe spécialiste de Sartre, à propos du commentaire d’Emmanuel Macron déclarant qu'il est « dur d'avoir 20 ans en 2020 »

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Illustration d'une femme avec des écouteurs
Illustration d'une femme avec des écouteurs — StockSnap/Pixabay

« C’est dur d’avoir 20 ans en 2020 », a déclaré Emmanuel Macron, lors de son allocution du 14 octobre. 20 Minutes l’a pris au mot en explorant plusieurs pans de la vie des jeunes. Plusieurs articles sur ce sujet sont à retrouver sur 20minutes.fr. On en parle aussi dans cet épisode de Minute Papillon !, notre podcast d’actualités, avec André Guigot, philosophe spécialiste de Sartre, professeur et auteur. On évoque la jeunesse et sa capacité de résister en cette période de crise  inédite.

Comme pour les autres classes d’âge, ceux qui ont 20 ans en 2020 ont fait l’expérience la crainte de la maladie, le confinement puis du déconfinement, les mesures barrières, la distanciation sociale, la diminution des relations sociales. S’ajoutent la fermeture de certaines universités et établissements d’enseignement, les problèmes à trouver un emploi, la précarité, et la peur d’un avenir où les possibilités se réduisent.

Jeunesse, résistance et solidarité ?

La jeunesse, dans sa diversité, a cette capacité de « résister au présent », selon le philosophe André Guigot. Une résistance « à la lourdeur et la tristesse du monde », qui n’a pas été prise par «l'esprit de sérieux » théorisé par Jean-Paul Sartre. Une résistance, « cette façon de danser sur la vie et sur la pesanteur du monde, comme le dit Nietzsche, c’est aussi un pied de nez fait à la pesanteur de l’existence ».

Les outils de résistance de la jeunesse ? Il y a notamment, liste André Guigot, « le rire, l’humour, la poésie », mais aussi le souci de « l’entraide », ou encore « l’intérêt pour des grandes causes comme l’environnement ou la cause animale ». Pour ce philosophe, auteur notamment du récent 365 raisons d’être heureux quand même, et 12 bonnes de raisons de se révolter, tous deux aux éditions Bayard, « l’optimisme est un sport de combat ».

Pour écouter cet entretien avec André Guigot, c’est simple comme un clic dans le lecteur audio ci-dessus.

« Minute Papillon ! » est un podcast original de 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer sur votre application mobile de podcast préférée, comme Apple Podcast, Google podcast, Spotify, Deezer, Podcast Addict…

Pour nous contacter : audio@20minutes.fr

Retrouvez tous les podcasts de 20 Minutes