#EtSiOnSangPassait ou comment des femmes ont arrêté leurs règles sous pilule

« MINUTE PAPILLON ! » Dans notre rendez-vous «Tout sexplique», plusieurs femmes racontent pourquoi elles ont arrêté les règles sous pilule

Un podcast d'Aude Lorriaux, réalisation Anne-Laetitia Béraud

— 

EDIT : Pour ces vacances estivales, retrouvez dans « Minute Papillon ! » notre série audio «Tout sexplique». Pour ce neuvième volet, des témoignages de femmes qui ont décidé, sous pilule, d'arrêter les saignements mensuels

En prenant une contraception hormonale en continu (pilule, implant, anneau vaginal, stérilet hormonal) les règles disparaissent, ou réduisent fortement. Depuis des années, des femmes enchaînent les plaquettes de leur pilule sans faire l’arrêt de sept jours qui déclenche les fameux saignements, ou sans prendre les pilules « placebo », pour supprimer leurs menstruations.

Les règles sous pilule sont de fausses règles, qui n’ont, à quelques exceptions près, pas de réelle utilité médicale. Et l’on peut tout aussi bien prendre la pilule en continu, disent les médecins. Mais alors qui les a inventées, ces règles inutiles, et pourquoi ? Est-ce que c’est dangereux de les supprimer ? Pourquoi les femmes ne le font pas plus ?

Fausses règles supprimées

20 Minutes a mené, en partenariat avec l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), une enquête sur les règles sous pilule, en trois volets, à retrouver ici, ici et . Un podcast est aussi né de cette enquête, donnant la parole à des femmes qui ont supprimé ces fausses règles. Elles exposent leur opinion au micro d’Aude Lorriaux pour notre rendez-vous «Tout sexplique».

Pour écouter ces témoignages, un simple clic dans le lecteur audio ci-dessus.

« Minute Papillon ! » est un podcast original de 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer :

Retrouvez tous les podcasts de 20 Minutes par ici.