PODCAST. Le docteur Frédéric Saldmann donne des conseils pour éviter le surpoids, qui augmente les risques de maladies

« MINUTE PAPILLON ! » En plein déconfinement, le médecin Frédéric Saldmann rappelle l’importance du poids dans le risque de maladies, donnant des conseils pour maigrir « durablement » et exercer une activité physique quotidienne

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Illustration d'une personne en cuisine
Illustration d'une personne en cuisine — Tina Dawson/Unsplash

Le Covid-19 frappe plus durement les personnes obèses, selon une étude* du centre hospitalier de Lille, sortie en avril. La question du poids est importante dans cette maladie. Mais pas seulement : un poids important augmente les risques de cancers et de maladies cardiovasculaires.

Faire attention à son poids, oui ! Perdre des kilos de manière durable, là est la question… Le médecin et nutritionniste Frédéric Saldmann, auteur notamment de On n’est jamais mieux soigné que par soi-même (Plon, 19,90 euros) vous donne aujourd’hui quelques conseils et rappels de santé, alors que le confinement a favorisé la sédentarité.

Parmi les victimes du Covid-19, il remarque tout d’abord l’importance du poids dans la gravité de la maladie. « On a observé que les sujets qui étaient en réanimation ou qui sont décédés avaient, pour 80 % des cas, un point commun qui est l’excès de poids. L’excès de poids conduisant souvent au diabète et à l’hypertension qui sont des comorbidités associées au Covid. »

Pas « d’aliment miracle » dans les régimes

Alors que « 95 % des personnes qui essaient de perdre du poids regrossissent », souligne Frédéric Saldmann, il explique s’être « beaucoup intéressé à ce que l’on peut proposer pour perdre du poids de façon durable. » Entre autres conseils, il remarque que certains régimes intégrant un gâteau peuvent être bénéfiques sur le poids, car « cela enlève le sentiment de frustration qui enlève l’envie de grignoter. »

Refusant l’idée d’un « aliment miracle » proposé dans de nombreux régimes, le nutritionniste à succès rappelle que « la bonne alimentation, c’est de manger diversifié et varié ». Il recommande par exemple les avocats, qui n’entraînent pas d’inflammation digestive par rapport à d’autres aliments gras.

Frédéric Saldmann conseille enfin de reprendre de l’exercice, surtout si on l’a abandonné pendant le confinement, et ce pendant « au moins 30 minutes par jour sans s’arrêter ». Il considère que l’exercice devrait être une habitude, comme celle de se laver les dents quotidiennement.

Pour écouter le docteur Frédéric Saldmann, un clic dans le lecteur audio ci-dessus.

* Selon cette étude, les patients souffrant d’obésité ont sept fois plus de risques d’être placés sous ventilation que les malades de Covid-19 qui ont un poids normal.

« Minute Papillon ! » est un podcast original de 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer :

Pour nous contacter : audio@20minutes.fr, sur Twitter@ALBeraud et Instagram annelaetitiaberaud. Retrouvez tous les podcasts de 20 Minutes par ici.