PODCAST. Déconfinement : Quel est l’intérêt d’un retour « obligatoire » en classe, avant la rentrée de septembre ?

« MINUTE PAPILLON ! » Delphine Bancaud, journaliste à « 20 Minutes », explique ce retour obligatoire à l’école, et les difficultés à prévoir pour la rentrée de septembre

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Illustration d'un enfant remplissant un cahier de devoirs
Illustration d'un enfant remplissant un cahier de devoirs — Annie Spratt/Unsplash

Le grand retour à l'école, c’est ce lundi. Tous les élèves de maternelle, de primaire et de collège doivent faire leur rentrée ce 22 juin et ce, de manière obligatoire.

Le ministère de l’Education nationale a dévoilé mercredi soir le nouveau protocole sanitaire. La règle des 4 m2 par élève ne tient plus. En maternelle, aucune règle de distanciation ne s’impose, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur. En primaire, un mètre de distanciation entre les élèves est recommandé.

Respect des distances physiques

Au collège, une distance d’un mètre latéral doit être maintenue entre chaque élève en classe. Et si c’est impossible, le port du masque devient obligatoire. Dans les lycées, là aussi, il y aura un mètre de distance minimale entre les personnes. Mais pourquoi revenir en cours pour deux semaines ? A quoi ressemblera cette mini-rentrée avant celle de septembre ? On en parle avec Delphine Bancaud, journaliste « éducation » à 20 Minutes. Pour l’écouter, c’est simple comme un clic dans le lecteur audio ci-dessus.
 

« Minute Papillon ! » est un podcast original de 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer :

Pour nous contacter : audio@20minutes.fr, sur Twitter@ALBeraud et Instagram annelaetitiaberaud. Retrouvez tous les podcasts de 20 Minutes par ici.