AUDIO. La galaxie de Star Wars est-elle si différente de la nôtre ?

Sixieme science Vitesse des vaisseaux, planètes à deux soleils… Deux maîtres jedi des sciences font le parallèle entre le monde imaginé par George Lucas et le nôtre

Romain Gouloumès
— 
  • La saga Star Wars trouve une fin avec le troisième film de la troisième trilogie, « L’Ascension de Skywalker », sorti en salles le 18 décembre.
  • Chacun des neuf épisodes commence par la même phrase : « Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine… ».
  • Le télescope en bandoulière, notre podcast Sixième Science établit un pont entre l’univers fictionnel créé par George Lucas et le nôtre.

Après « Que la force soit avec vous » et « Je suis ton père », cette phrase est sans doute la plus célèbre de La Guerre des étoiles. Quoi de plus normal : « Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine » sert de préambule à chacun des épisodes de la saga des Skywalker.

Le téléspectateur peut en déduire que son écran HD et l’espace dans lequel gravitent Han Solo, Chewbacca et C-3PO partagent le même univers. Il n’y a que quelques galaxies et, au bas mot, une pelletée d’années, qui les séparent. Le tout est de savoir combien.

Et c’est ce à quoi nous allons nous atteler avec force, puisque deux maîtres jedi des sciences dégainent leur micro : Olivier Lascar, le rédacteur en chef du magazine #Sciences (le magazine pour les jeunes de Sciences et Avenir) et Fabrice Nicot, auteur du dossier « Que la science soit avec vous », qui fait précisément la Une du dernier numéro de #Sciences.

De la ressemblance entre nos planètes jusqu’à la vitesse de pointe de nos vaisseaux spatiaux, sans oublier d’évoquer la faisabilité des sabres lasers et des étoiles noires… Nos deux combattants établiront tous les parallèles possibles entre l’œuvre de George Lucas, et notre réalité plus terre à terre.

Bonne écoute !

Vous appréciez Sixième Science ? Abonnez-vous et retrouvez les épisodes du podcast dans votre application d’écoute préférée !