AUDIO. Les techniques de manipulation préférées des sites Internet et jeux vidéo en ligne

CERVEAU Des pièges uniquement conçus pour nous garder captifs ou nous pousser à la dépense

Romain Gouloumès

— 

Les applications et sites mobiles ne font pas exception : les « dark patterns» sont partout.
Les applications et sites mobiles ne font pas exception : les « dark patterns» sont partout. — Bakal
  • Booking, Airbnb, Amazon… Les plus grands sites de la toile, mais aussi des plus modestes, recourent aux dark patterns, des techniques de manipulation pour influencer le comportement de l’internaute.
  • L’enjeu, dans une économie centrée autour de l’attention : maintenir l’utilisateur dans sa cage dorée pour l’exposer à des messages publicitaires ou l’encourager à passer à la caisse.
  • Les jeux vidéo, notamment les free to play, font appel aux mêmes techniques. Le plus connu d’entre eux, « Fortnite », est un modèle du genre.

Un épisode de Sixième Science qui ne parle pas de science, voilà qui est inhabituel. En vrai, cet enregistrement hors-série n’est pas si différent des autres puisque son sujet, les dark patterns, des techniques de la manipulation pratiquées par des sites, applications et jeux en ligne, est étroitement lié à l’étude du fonctionnement de notre cerveau. En s’appuyant sur nos failles, ce design aux penchants pervers n’a qu’une idée en tête : nous attirer, nous garder captifs le plus longtemps possible ou, graal des graals, nous faire ouvrir le portefeuille.

Alors que nous promenions nos micros lors de la conférence événement Visions, organisée le 4 décembre 2019 à Paris par 20 Minutes, notre chemin a croisé celui de Lauren Boudard et Dan Geiselhart, auteurs de Les Possédés : Comment la nouvelle oligarchie de la tech a pris le contrôle de nos vies (éd. Arkhe) et de la newsletter caustique TechTrash.

Perdus dans les dédales de l’Institut océanographique de Paris, nos pas nous ont également menés au youtubeur Thomas Versaveau, qui a livré en 2018 un passionnant documentaire sur les leviers de rétention du jeu en ligne le plus pratiqué de la planète, « Fortnite ».

Vous appréciez Sixième Science ? Abonnez-vous et retrouvez les épisodes du podcast dans votre application d’écoute préférée !