AUDIO. LSD, électrochocs… Les nouvelles façons de soigner la dépression

Sixieme science La médecine explore des voies de moins en moins conventionnelles pour traiter les cas sévères

Romain Gouloumes

— 

300 millions de personnes souffriraient de dépression dans le monde, selon l’OMS.
300 millions de personnes souffriraient de dépression dans le monde, selon l’OMS. — Getty Images
  • 300 millions de personnes souffriraient de dépression dans le monde, selon l’OMS.
  • Dans 30 % des cas, la maladie résiste aux traitements médicamenteux.
  • Du LSD aux électrochocs, en passant par le magnétisme, la recherche et la médecine testent de nouvelles approches. Les psychotropes seraient particulièrement efficaces.

Des chiffres déprimants. Selon les estimations de l’OMS, 300 millions de personnes dans le monde souffrent de dépression. En France, plus d’un actif sur dix aurait souffert de ce trouble psychique rien que sur l’année 2017.

Il n’en fallait pas beaucoup plus pour que la dépression soit présentée comme le mal du siècle. D’autant plus que 30 % des cas résistent aux traitements médicamenteux, les fameux antidépresseurs. LSD, séance de réalité virtuelle ou d’électrochocs… Quelles sont les pistes explorées par la science et la médecine pour en venir à bout ?

Romain Gouloumès accueille à son micro deux journalistes spécialisés dans les questions de santé, Oihana Gabriel de 20 Minutes, et Hugo Jalinière de la rédaction de Sciences et Avenir. Bonne écoute !

Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr.